L’eau en situation de survie

L’eau, un élément primordial dans le cadre de la survie 

En situation extrême, nous pouvons survivre trois semaines sans manger, mais seulement trois jours sans eau.

L’eau devient une priorité, et lorsque la sensation de soif apparaît, c’est que nous commençons déjà à être déshydraté.

En manque d’eau, gardez la bouche fermée, et respirez par le nez, afin de garder un maximum de salive, comme le font les nomades sahariens.
Pour trouver de l’eau dans la nature, soyez attentif à la faune:
-Les sentiers de gibier peuvent mener à des zones humides
-A l’aube, des oiseaux peuvent former des vols circulaires au dessus de points d’eau

Essayez de récupérer de l’eau en amont de la source et préférez de l’eau agitée plutôt que de l’eau stagnante car cela évite une partie des bactéries.
En l’absence de cours d’eau,creusez la terre meuble en repérant les endroits les plus humides , cherchez dans des cavités, regardez la flore, car dans un milieu aride, une plante verte est synonyme d’eau.

Profitez de la rosée du matin pour récupérer un maximum d’eau avant le lever du soleil avec un t-shirt accroché autour de la jambe par exemple.
SI vous avez la possibilité,mettez des « pièges à pluie » à l’aide de toiles tendues, bâches, vestes etc ,car cela vous donnera une petite réserve non négligeable.
La neige ou la glace ne peuvent être consommée en l’état, il faut absolument la faire fondre, sachant que la glace donne beaucoup plus d’eau car elle contient moins d’air que la neige.
L’eau de mer est à proscrire absolument, car elle est 3 fois plus salée que le sang, ce qui provoque des insuffisances rénales et des hallucinations.

Comment purifier et rendre potable l’eau que nous trouvons?

Retenez ceci: mieux vaut ne rien boire du tout, que de l’eau contaminée…

L’eau récoltée sur des plantes (rosée) et la pluie sont toujours pures et ne nécessitent aucune précaution. Par contre toutes les autres, eau de rivière, neige, glace etc peuvent contenir des bactéries.

La meilleure méthode est de faire bouillir l’eau pendant 5 minutes au minimum mais d’autres techniques existent si vous n’avez pas de feu:
– les pastilles de purification :en général 1 comprimé par litre d’eau: efficace mais pas évident que vous en ayez toujours sur vous.
-Pour une eau trouble, vous pouvez déjà utiliser un t-shirt ou une chaussette remplie de sable pour filtrer une grosse partie des impuretés.Une astuce très efficace est de mettre un petit bout de charbon végétal dans l’eau car le charbon actif attire les molécules nocives et chimiques..

Un moyen simple de fabriquer un filtre dans la nature est d’utiliser un peu d’écorce que l’on fixe avec la ficelle pour lui donner une forme cylindrique,ou une bouteille que l’on utilise à l’envers et à laquelle on coupe le fond: dedans on va alterner cailloux, sable, herbe, et charbon, afin de filtrer un maximum de particules, mais cependant ce moyen est nettement moins sûr que de faire bouillir l’eau qui va éliminer plus de 99,99% des bactéries.

eau en survie

Suivez nous sur les réseaux sociaux:
Merci de nous suivre:
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram

Laisser un commentaire